Google+ Followers

jeudi 11 juin 2009

Aménagement et urbanisme : un modèle de document (Québec-Montréal)
Au mois de septembre 2008, quelques amis internautes sur le forum de Haitianpolitics m'ont demandé concrètement comment se présente et s'élabore un plan d'urbanisme ou un programme d'urbanisme. Plutôt que de recourir à des documents académiques, j'ai donc cru opportun, alors, de soumettre à leur attention un exemple concret que j'ai eu l'occasion de coordonner et de rédiger en 1997.

Qu'il me soit permis de rappeler d'abord que le Plan n'est pas un exercice théorique, encore moins un document hermétique, comme le pensent certains. Il est évident que la pratique de l'urbanisme et de l'aménagement du territoire possède sa démarche méthodologique spécifique, avec une terminologie qui lui est tout aussi particulière, à l'instar des sciences économiques, de l'agronomie, de l'architecture, de l'ingénierie, etc., qui ont leur propre corpus.

L'exemple qui suit concerne un quartier de Montréal en voie de détérioration depuis environ 20 ans (lien hypertexte). Les élus municipaux se sont arrachés les cheveux pour trouver les leviers, autrement dit, les interventions d'aménagement qui pourraient favoriser sa revitalisation aux plans économique, social et culturel. Un mandat a été confié à notre service pour préparer un Plan Particulier d'Urbanisme (PPU) qui a en effet permis la réhabilitation complète de ce quartier dans un horizon de moins de 10 ans.

Évidemment, on ne peut pas comparer les problématiques d'aménagement d'une agglomération haïtienne à celle dont il est question ici. Les enjeux ainsi que les acteurs sont différents. Dans le présent cas, les institutions et les organismes qui interviennent dans la préparation du Plan sont conscients de leurs responsabilités et de l'importance des enjeux. D'autre part, la classe politique ainsi que les citoyens du quartier collaborent étroitement à l'élaboration du Plan jusqu'à la réalisation des projets et des programmes qui y ont été identifiés. La coordination et le consensus entre les différents acteurs demeurent des ingrédients fondamentaux au succès de la démarche. Somme toute, d'autre pays, d'autres mœurs. Manchèt pa ralé, bal pa tiré, koutt poud pa voyé. Toutt moun mét tèt ansanm !

La présentation de ce modèle de document vise à démontrer :

1) que le Plan d'aménagement demeure un outil indispensable au développement socio-économique et environnemental, d'un territoire, d'une agglomération pour autant que sa préparation suive une méthodologie efficace et rigoureuse. Il ne s'agit pas d'exprimer des beaux objectifs à caractère économique, social et environnemental qui seront relégués aux oubliettes, mais bien de traduire selon un échéancier réaliste, des projets d'interventions qui se matérialiseront dans l'espace pour faciliter, supporter et améliorer les activités économiques, sociales et culturelles.

2) que la démarche est ardue et nécessairement conflictuelle dans la mesure ou elle interpelle différents acteurs qui n'ont pas toujours les mêmes intérêts, en l'occurrence l'État, les citoyens et les autres intervenants socioéconomiques.

Bonne lecture !

http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/PLAN_URBANISME_FR/MEDIA/DOCUMENTS/PPU_MAISONNEUVE.PDF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.